Stage mestre Marivaldo 2003

Fin 2003 : Mestre Marivaldo, directeur musical du plus ancien bloco afro  carnavalesque de Salvador de Bahia, fait connaissance avec les percussionnistes de Lyon, ville où il vient de décider de s'installer.

La toute première activité de l'association Virada est un stage de percu autour des rythmes bahianais comme le samba-reggae, l'afro-samba, l'ijexá, ouvert à tous.

 

 

Une petite présentation du maître :

 

 Marivaldo PAIM DA CONCEICÃO est né à Salvador de Bahia, au Brésil.

Il a débuté ses activités artistiques au sein de l'association Ilê Aiyê en 1990 comme percussionniste de la Band'Aiyê, dont il est devenu le principal directeur musical à partir de 1993. Depuis lors il a participé à de nombreux événements culturels promus par Ilê Aiyê, aux niveaux national et international.

Au delà de ce travail, il dirige les 150 percussionnistes du bloc qui défile chaque année pendant le célèbre carnaval de Salvador de Bahia

Marivaldo assure la direction de la Band'Aiyê à travers les répétitions, ou en studio, où il élabore les arrangements percussifs des musiques propres à Ilê Aiyê et d'autres qui s'y identifient.
Outre la direction des CDs d'Ilê Aiyê, il a également participé aux arrangements et enregistrements de CDs d'artistes de renom comme Caetano Veloso, Daniela Mercury, Ivete Sangalo, la Banda Mel, Virgínia Rodrigues, Margareth Menezes, Morais Moreira, " 30 Anos de Tropicália ", ainsi que de l'Américain Arto Lindsay.

Marivaldo donne des cours de Percussion Pratique et Théorique à l'Université d'Etat de Bahia (UNEB), ainsi qu'au Centre de Recherche en Musicologie Bira Reis (OIMBA).

En plus de ces activités culturelles, professionnelles et de formation, il fait partie du groupe d'instructeurs et d'éducateurs de l'école Banda Erê, au sein duquel il donne des cours de percussion à des enfants et adolescents. Il intervient également dans plusieurs écoles primaires municipales du quartier de Liberdade et perfectionne sa pédagogie en formation continue, en participant régulièrement aux Séminaires d'Educateurs proposés par l'association Ilê Aiyê.

Enfin, en tant que " Comissário de Menores " formé et accrédité par le Service de Protection des Mineurs du Ministère de la Justice, Marivaldo donne aussi des cours de percussion à des adolescents dans le cadre du projet " Caminhar ", destiné à lutter contre la délinquance et éduquer les jeunes à la citoyenneté.